Joann Sfar, la star de la BD aux multiples talents

Il y a un mois et demi j’ouvrais mon blog en vous présentant une de mes auteur(e)s préféré(e)s : Clémentine Beauvais. Il est maintenant temps de vous faire découvrir un de mes auteur(e)s préféré(e)s, d’un tout autre genre.

Joann Sfar … comment vous parler de mon amour pour Joann Sfar, un artiste aux multiples facettes….

Le dessinateur

Joann Sfar est depuis quelques années, connu et reconnu pour ses talents de dessinateur. Si bien que, moi-même, en amatrice non-avertie, je serais certainement capable d’identifier ses dessins parmi d’autres. Ce style singulier qui ne m’avait pas attirée au départ illustre en fait, parfaitement les idées de l’auteur. Et finalement, j’adore.

Afin de déjoann sfar piano 2003 _ mots d'enfantscouvrir d’où vient la singularité du dessin de Joann Sfar je me suis penchée sur ce document : Capturer l’événement, le style graphique « spontané » de Joann Sfar de Maud Hagelstein.

Le dessin de Joann Sfar y est notamment comparé à ceux de Quentin Blake (couvertures de Roald Dahl) et Sempé (Le Petit Nicolas). Ses dessinateurs qu’il admire tant font partie de la génération dite «spontanée ». En effet, on peut qualifier le trait de crayon de Joann Sfar d’esquisse. Il a souvent l’air croqué sur le vif. Un dessin « vivant ». Pour ses couleurs, Joann Sfar utilise l’aquarelle qui « préserve la fragilité des choses, laisse place à l’événement » et s’inscrit donc dans la continuité de son idée du dessin en mouvement, « dessin de l’imaginaire ». Son imagination donne en fait vie et dynamisme au personnage-modèle observé.

Le scénariste

On dit de Joann Sfar qu’il est un « intarissable raconteur d’histoire ». Et en effet, il est incroyablement prolifique, il est aujourd’hui l’auteur de plus de 150 ouvrages dont un grand nombre de collaboration. En bon vivant, Joann Sfar ne manque jamais d’abreuver ses scénarios d‘amour et de musique ce qui n’empêche pas ses personnages d’être tourmentés comme leur auteur par des questions existentielles. Joann Sfar a l’art de conter des fables au sujet graves sur le ton de la dérision. Quoi de plus délirant qu’un chat qui parle et s’interroge sur la religion ? Un vampire, grand romantique qui adopte un chien ? Un aviateur perdu dans le désert qui dialogue avec sa fumée de cigarette ?

Le romancier

Tout en restant fidèle à son univers fantasmagorique, Joann Sfar s’est aussi essayé au roman. Entre les lignes comme dans les cases des bandes dessinées, il mêle les genres sans aucun complexe : historique, fantastique, humoristique, philosophique et même romantique.

Le philosophe

Derrière les histoires loufoques se cachent souvent les paroles sages d’un auteur de BD qui a aussi une maîtrise de philosophie. Les personnages de Joann Sfar portent un regard souvent mélancolique mais toujours critique sur le monde. À travers eux, l’auteur aborde régulièrement des sujets tel que la religion et la politique. Il dit lui même ressentir ce besoin de « ruminer ». Au gré des pages, on se laisse porter par le cheminement de ses réflexions qui se mêlent peu à peu aux nôtres.

Le poète

Le cœur des œuvres de Joann Sfar est emprunt de poésie et de sensibilité. On y trouve des personnages masculins souvent tourmentés, mélancoliques parfois sombres et des personnages féminins sensuels et mystérieux. Le spleen hante ses mots et ses dessins, tout particulièrement dans Le vampire.

L’être humain

Joann Sfar livre aussi au lecteur ses pensées intimes dans Carnets où il se révèle être un personnage plein de doutes et d’incertitudes face à la vie, l’amour, l’actualité (sur France Inter ou le Huffington Post)… La vie de tous les jours inspire ses histoires. D’ailleurs, au fil des pages de ses fictions, on devine aussi son histoire personnelle et toutes les peines qu’il a traversées.

Et comme si cela ne suffisait pas, l’énergumène est aussi chroniqueur et réalisateur. Bref, passons le « curriculum vitae [de Joann Sfar qui] tient de l’inventaire à la Prévert » comme disent les éditions Dargaud. Je ne vais pas non plus vous énumérer ses œuvres mais vous proposer de découvrir ma petite sélection personnelle.

sardine de l'espaceNaturelpetit vampirelement, j’ai commencé par rencontrer les albums destinés à la jeunesse : le magazine Dlire dans lequel était publié Sardine de l’espace et puis Petit Vampire dans les bacs de la bibliothèque. Les deux séries me séduisent et lorsque Grand Vampire rencontrent à son tour la version adulte que je suis devenue, je succombe…

Mes GROS coups de cœur chez Joann Sfar

Une sélection qui vous permettra de découvrir, à chaque lecture, une facette différente de l’artiste.

si dieu existe éternel le petit prince joann sfar chat du rabbin

  • Si dieu existe est un carnet autobiographique qui, à la fois, révèle la vie intime de son auteur et aborde des questions qui nous ont tous, plus ou moins, touché après le 11 janvier 2015. Bouleversant mais aussi réconfortant.
  • Comme vous avez pu le lire dans ma dernière chronique, L’éternel, premier roman de Joann Sfar, fut pour moi un énorme coup de foudre littéraire.
  • Adapter l’œuvre mondialement connue de Saint Exupéry, c’était plutôt ambitieux et courageux. Mais l’univers des dessins de Joann Sfar, à la fois poétique et fantasmagorique colle parfaitement à l’histoire du Petit Prince. Sans en dénaturer le sens, il nous offre sa propre interprétation.

  • Le Chat du Rabbin, autrement dit la série Sfar par excellence, est sans aucun doute l’œuvre la plus connue de l’auteur. Joann Sfar qui a grandit dans les traditions juives nous plonge aisément dans le quotidien d’un rabbin et de sa fille. Leur vie devient quelque peu mouvementée quand leur chat commence à parler et poser des questions très philosophiques …

 

« S’il me complique la vie, s’il lance une discussion sans fin, alors j’aime le dessin. »

Joann Sfar

 

Publicités

A propos Leaz

Libraire multi-fonction, déjà séduite par les trésors de la littérature jeunesse, j'adore y dénicher ses perles francophones; je découvre aussi les charmes du 9e art et en curieuse invétérée ne peux m'empêcher d'explorer les vertus de la bibliothérapie et autres activités biblio-ludique.
Cet article, publié dans auteurs, autour du livre, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Joann Sfar, la star de la BD aux multiples talents

  1. Youmna dit :

    Très bel article qui donne envie de découvrir ses œuvres… 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s