AUSTRA’LITTERATURE #1 – COUPS DE CŒUR

Hello les grenouilles bouquineuses, si vous avez un peu suivi ce blog vous avez remarqué l’irrégularité des publications et vous savez peut-être que je suis en Australie depuis plus de 8 mois.

En grande aventurière que je suis, j’ai travaillé tout ce temps… en librairie ! J’ai donc un peu envie de vous parler de la situation des métiers du livre et de la littérature en Australie. Ça vous tente ?

Voici donc le nouveau feuilleton que vous suivrez tous avec intérêt, j’en suis sûre : Australittérature.

australitterature-1-coups-de-coeurJ’ai pas mal de choses à vous en dire mais pour être honnête avec vous, j’ai moi aussi beaucoup à apprendre sur les trésors que nous cache les livres de ce pays. J’ai donc prévu d’étudier le sujet d’un peu plus près en essayant de cibler ces domaines :

  • les auteurs phares et leurs titres ainsi que les thématiques abordées
  • le rôle des éditeurs, prix littéraires, et magazines
  • le fonctionnement de la chaîne du livre
  • les principales librairies et la compétition en ligne
  • la culture du livre et les bibliothèques et médiathèques
  • la littérature aborigène
  • les booktubers et bloggeurs littéraires

Vaste programme me direz-vous … et y a du boulot ! Mais mon but n’est pas de vous ennuyez à mourir, je vous ai donc préparer quelques coups de cœur parmi mes lectures australiennes pour vous donner un petit avant-goût.

jasper jonesJasper Jones de Craig Silvey
Les amateurs de thrillers seront sans aucun doute happés dès les premières lignes qui nous plonge en plein mystère. Lorsque Jasper Jones, 16 ans, jeune voyou à moitié aborigène réveille Charlie Bucktin, rat de bibliothèque de 13 ans, au milieu de la nuit pour lui révéler un terrible secret. Inutile de vous dire que ce secret va bouleverser leur vie à tous les deux.
Avec ce roman, Craig Silvey nous offre bien plus qu’un simple thriller. Il vous emmène au cœur d’un village australien où vous trouverez des problématiques essentielles et typiques tels que le racisme et la discrimination. Mais également, des éléments caractéristiques plus légers comme le cricket, le bush, la chaleur de l’été….
Et comme si cela ne suffisait pas à vous donner envie de le lire, j’ajouterai que le portrait qu’il dresse du jeune Charlie Bucktin est d’un réalisme remarquable. Vous vous reconnaîtrez sans aucun doute dans ce jeune garçon qui découvre, pour le meilleur et pour le pire, le monde des adultes…

La traduction française est disponible en grand format en impression à la demande. Commandez chez votre libraire 😉

→ en littérature générale
16 et +

looking-for-alibrandiLooking for Alibrandi
Melina Marchetta est maintenant une auteure très reconnue en Australie et Looking for Alibrandi est un titre régulièrement étudié au lycée. Le fait est qu’il dresse un portrait très juste des adolescents australiens, mettant en avant le conflit intérieur qui habite des jeunes nés sur l’île-continent mais dont les origines et traditions étrangères, ici italiennes, sont encore très ancrées dans leur quotidien. Il questionne également la liberté des nouvelles générations à créer leur propre futur, leur propre destinée quelque soit leurs origines. La pression familiale et les attentes de la société pesant parfois lourd sur eux…

Le personnage principal, Josephine Alibrandi a un caractère bien trempé, mais derrière cette forte personnalité se cache la fragilité d’une ado tout simplement à la recherche d’elle-même tout en tombant amoureuse et découvrant des secret de famille…

Bref, Looking for Alibrandi est un roman plein d’humour, parfait pour les ados et jeunes adultes. Une lecture incontournable pour ceux qui veulent découvrir la culture australienne. Il n’y a malheureusement pas de traduction française à ce jour mais je vous assure que ce n’est pas une lecture difficile en anglais !

→ en littérature ados et jeunes adultes
13 et +

pennies-for-hitlerPennies for Hitler
Quelle surprise de découvrir que ce roman historique sur la Second Guerre Mondiale se passe en grande partie en Australie ! Georg est né en Allemagne d’une mère allemande et d’un père anglais. Lorsque Hitler arrive au pouvoir, la tante de Georg les supplie de la rejoindre à Londres. Mais le père de Georg est bien trop amoureux de son pays d’adoption pour accepter l’idée que tout pourrait très mal tourner. Le malheureux est jeté par les fenêtres de l’université par un groupe de la jeunesse hitlerienne qui a découvert qu’il avait des ancêtres juifs. (oui je sais c’est ultra violent, mais j’te jure: #truestory ) Georg et sa mère s’enfuient et Georg est envoyé chez sa tante à Londres.

La suite de l’histoire nous emmène en Australie. Cette deuxième partie et tout à fait fascinante car elle nous offre un tout autre point de vue sur la Second Guerre Mondiale. J’avoue qu’avant cette lecture je n’avais aucune idée de ce que pouvaient être les répercussions de cette guerre à l’autre bout du monde.

Jackie French s’est bien documenté avant l’écriture de ce roman et de nombreux éléments sont tirés de faits-réels et d’anecdotes historiques. Elle est également très douée pour décrire les sentiments du jeune garçon qui, j’en suis sûre, gagnera votre affection.

→ en littérature junior
10 et +

Et toi tu connais des livres Australiens ? des livres sur l’Australie ?  Partage ta science 😀

Publicités

A propos Leaz

Libraire multi-fonction, déjà séduite par les trésors de la littérature jeunesse, j'adore y dénicher ses perles francophones; je découvre aussi les charmes du 9e art et en curieuse invétérée ne peux m'empêcher d'explorer les vertus de la bibliothérapie et autres activités biblio-ludique.
Cet article, publié dans Austra'littérature, autour du livre, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour AUSTRA’LITTERATURE #1 – COUPS DE CŒUR

  1. J’attendais avec impatience ton premier article, je trouve le concept génial ! Autant profiter de ton expérience sur place pour en savoir davantage sur la littérature locale etc 🙂

    Personnellement, je n’ai aucune culture australienne : je serais bien incapable de citer ne serait ce qu’un auteur de là-bas ! Du coup, bravo pour l’initiative, et tu peux être sûre que je serais au rdv pour le suivant !

    Aimé par 1 personne

    • Leaz dit :

      Merci, merci, ça me fait vraiment plaisir d’avoir ton feedback ! Et ça me motive pour la suite. J’ai hâte de vous faire découvrir les auteurs australiens et de pointer du doigt ceux qui sont aussi sur les étagères de nos librairies françaises ! 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Super idée! Moi aussi, je vais apprendre des choses…

    J'aime

  3. Ping : leventdanslespages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s