C’est le 1er, je balance tout ! #5 – Juillet 2017

Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas tout balancé. Mais le mois de juin a été riche en lecture que j’ai très envie de partager avec vous. Alors zou ! Jetez un œil ci-dessous !

1. Top & Flop

Ce mois-ci c’est le retour en force des livres français (ben oui, j’ai fait le plein en librairie pendant mon séjour en France). Et qui dit livres français, dit forcément retour à mes auteurs chouchous qui m’ont beaucoup, beaucoup manqué !

  • Marie-Aude Murail

J’ai donc lu le premier tome de la dernière série incontournable de Marie-Aude Murail: Sauveur & fils. Énorme coup de cœur immédiat évidemment. Et surtout coup de fil urgent à ma maman pour qu’elle m’envoie la suite ! Je n’ai pas prévu de vous le chroniquer pour le moment parce qu’il est déjà partout sur les blogs.

Je vais plutôt vous parler d’un roman un peu plus vieux, Le tueur à la cravate. Ruth et Bethsabée Cassel n’ont que peu de souvenirs de leur maman décédée. Marie-Ève avait une sœur jumelle, Ève-Marie, décédée 20 ans plus tôt.  En étudiant leur photo de classe de terminale, Ruth s’étonne de voir que son père ne tient pas la main de sa maman mais celle d’Ève-Marie. Se tromperait-elle  ? Pour en avoir le cœur net, Ruth poste la photo sur perdu-de-vue.com. Les camarades de classe de ses parents ne tardent pas à se manifester. Et très vite, la jeune ados se retrouve confuse au milieu d’allusions à un meurtre. Ruth ne peut croire que le tueur à la cravate soit son père.

Secrets de famille, meurtres en série et cravate Bugs Bunny

On y retrouve avec plaisir le style de Marie-Aude Murail, ses personnages tellement vrais, ses dialogues délicieux, ses scènes de quiproquos adorables… Le tout est si bien ancré dans le quotidien qu’on a l’impression d’y être. Et puis, pouf, on tombe sur une référence, un nom, qui fait sourire et on se dit à elle est maligne cette Marie-Aude Murail.

Alors oui, dès le début j’ai suspecté le tueur. Mais jusqu’à la fin l’auteure disperse des éléments qui instaurent le doute sur différents personnages si bien qu’on se demande comment l’histoire va se résoudre.

Et oh, surprise ! Les 70 dernières pages ne sont plus de la fiction :

Comment naît un roman
(ou pas)

Journal de bord du
Tueur à la cravate

→ Autrement dit, une fenêtre sur les méninges de l’auteur en pleine création. Fascinant !

  • Clémentine Beauvais

Vous le croyez, vous, que je n’avais pas encore lu Songe à la douceur ? Clémentine Beauvais est une jeune auteure, dont le talent ne fait plus aucun doute. En fait, est ce que quelqu’un en a déjà douté ?
Songe à la douceur s’est emparé de la blogosphère de façon assez phénoménale, et pour cause, c’est un livre destiné aux jeunes adultes écrit en vers libre ! On savait déjà que Clémentine Beauvais maîtrisait l’écriture et l’art de la narration. Mais là. Là. Là les gars, c’est l’apogée. La preuve inévitable que c’est une sorcière qui n’hésitera pas à user tout les moyens possibles pour charmer votre cœur de lecteur ! Fuyez !  Ou pas … 🙂

Je parlais d’ailleurs de mon amour pour les livres de Clémentine Beauvais dans le tout premier article de ce blog.

  • Pénélope Bagieu

La talentueuse Pénélope m’avait complètement éblouie avec California Dreamin’ et j’attendais avec impatience la sortie papier de ses strips féministes. Et quel plaisir de redécouvrir les Culottées dans ce grand format à la couverture rigide. Clairement un livre, qu’on prendra plaisir à relire et à partager.

 

 

Du côté des anglophones, je m’attaque sérieusement à ma PAL féministe (oui, oui j’ai une pile de livre thématique pour cette cause qui me tient tellement à cœur que je pense en faire une catégorie spéciale sur ce blogounet) en commençant par un ouvrage de fiction :

  • Purple Hibiscus – Chimamanda Ngozi Adichie

Nigeria, fin du 20e siècle. Kambili 15 ans, est une jeune fille réservée qui pèse ses mots. Docile, elle suit à la lettre l’éducation stricte et surtout très Catholique que son père impose à la maison. Eugene Achike, riche patriarche dont la générosité fait l’admiration de toute la communauté, est en fait un religieux fanatique à la maison. La violence est le quotidien de la famille. Mais un mélange de peur et de fierté alimente l’étrange respect que Kambili, Jaja son frère, et leur mère porte à cet homme.

J’ai beaucoup de bonnes choses à dire sur ce roman coup de coeur. J’essayerai de vous préparer une chronique complète pour vous parler de toutes les autres thématiques abordées dans ce roman à la simplicité majestueuse

2. Chroniques d’ailleurs

Ça fait bien longtemps que Là où tombent les anges
et son auteure féministe, Charlotte Bousquet me font de l’œil.
L’article de Nathan (Le Cahier de lecture de Nathan) avec la participation de Cassandra (Les livresqueries du bonbon) et la petite interview de Charlotte Bousquet ont fini de me convaincre, il faut absolument que je découvre cette auteure ! Ça tombe bien, parce que j’ai Sang-de-lune dans ma PAL…

Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer pourquoi je n’ai pas acheté ce bouquin quand j’en ai eu l’occasion ? Merde, alors ! Les chroniques élogieuses se multiplient et moi je n’ai toujours pas de copie… Et en plus, il y a quelque chose qui m’intrigue. Vous vous rappelez de Dieu me déteste ? Il inaugurait la création de la maison d’édition La belle colère. Le projet Starpoint, également publié chez eux, déroge pourtant à leur identité visuelle. Je me demande bien pourquoi. Pourquoi ce choix…

3. Autres trouvailles sur la toile

Vous avez déjà remarqué que les youtubeurs les plus connus sont des mecs ? Et que sinon quand ce sont des youtubeuses connues, il s’agit bien trop souvent de vidéos bien-être et beauté ? Pourtant y a un paquet d’autres trucs à découvrir grâce aux chaînes youtube de sexe féminin. C’est pas compliqué, allez faire un tour sur : www.lesinternettes.com

4. Réalisations personnelles

Ma plus belle réalisation personnelle ce mois-ci c’est d’avoir réussi à enchaîner des lectures géniales, au bon moment au bon endroit. Résultat : le mois de juin à fait de moi une lectrice comblée et j’en suis d’autant plus motivée pour alimenter ce blog de chroniques plus fournies 😉

 

Publicités

A propos Leaz

Libraire multi-fonction, déjà séduite par les trésors de la littérature jeunesse, j'adore y dénicher ses perles francophones; je découvre aussi les charmes du 9e art et en curieuse invétérée ne peux m'empêcher d'explorer les vertus de la bibliothérapie et autres activités biblio-ludique.
Cet article a été publié dans blogosphère, la toile littéraire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour C’est le 1er, je balance tout ! #5 – Juillet 2017

  1. mabureading dit :

    Ceci est un chouette bilan ♡ Et pour tout te dire moi aussi j’hésite à créer une catégorie spéciale féminisme, ou au moins une rubrique récurrente ? Je me tâte mais c’est déjà tellement présent dans mes je balance tout que ça vaudrait le coup pour désengorger tout ça haha Et je valide L’hibiscus pourpre, en attendant de lire Sang-de-Lune que j’ai emprunté à la biblio 😉 (voilà tout ça pour dire que je me retrouve bien dans ton blog, keep up the amazing work *-*)

    Aimé par 1 personne

    • Leaz dit :

      Merci pour ton commentaire et tes compliments Marie, ça me fait très très plaisir et me motive pour les prochains articles 😀
      La catégorie littérature féministe est dans ma liste de choses à mettre en place sur le blog depuis sa création, l’année dernière mais cette liste fait plus de deux pages et je suis plutôt lente à l’écriture… Mais bref, j’attaque ma PAL féministe plus sérieusement donc je vais pouvoir potasser ça sur le blog également 😉
      Encore merci ♡

      Aimé par 1 personne

      • mabureading dit :

        J’ai hâte de voir ça ! Surtout si c’est aussi riche ♡ N’achetant pas beaucoup de livres j’ai plutôt une wishlist féministe pour la bibliothèque municipale/universitaire mah tout n’est pas évident à trouver ! Et je rêve d’une étagère dans ma bibliothèque spécialisée féminisme avec Les Culottées, Les Crocodiles, le dernier Chimamanda Ngozi Adichie que j’avais lu sur fb au moins en partie… Bwah je veux être riche haha
        *retourne rêver en suivant des chaînes féministes sur yt*

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s